editeur

Accueil/editeur

À propos de editeur

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent editeur a créé 19 entrées de blog.

Résultats des élections HLM de 2018

Résultats des élections HLM 2018

Depuis sa création en 1952, la CLCV aide les locataires HLM à faire valoir leurs droits. Cela fait 30 ans, qu’elle les représente au sein des conseils d’administration des bailleurs sociaux par la voix des administrateurs locataires. Les administrateurs CLCV sont présents dans 74 départements de métropole et d’outre-mer.

En cette fin d’année 2018, ce sont tenues les élections HLM comme tous les 4 ans.

La CLCV a donc obtenu aux résultats des élections sur la France entière 348 élus au sein des instances des différents bailleurs présents sur notre territoire.

La CLCV est donc la deuxième fédération représentative des locataires au niveau national et la première sur le département de l’Isère.

 

Les résultats par bailleur en Isère.

A NOTER : que le bailleur CDC habitat est un bailleur national qui a été constitué par plusieurs bailleur dans l’ancien bailleur SCIC habitat qui était un bailleur régional. IRA 3F est un bailleur régional.

La CLCV est en tête chez 5 bailleurs et obtient un siège chez chaque bailleur à l’exception du bailleur LPV.

L’année 2018 a donc fortement mobilisée notre structure, équipe salariée comme bénévoles, et si les résultats obtenus sont liés à l’effort déployé lors de la campagne (plus de 60 000 tracts distribués dans les boites des locataires HLM du département), ils reflètent aussi et surtout la reconnaissance du travail effectué auprès des habitants durant les quatre années du précédent mandat.

A noter, cependant une multiplication des associations ayant présenté des listes et donc une dilution des votes entre un plus grand nombre d’association qu’en 2014.

Le nombre de siège obtenu par la CLCV :

Chez les bailleurs où la tête de liste est en Isère nous avons obtenu 10 sièges d’administrateurs.

Le nombre de voix obtenu par la CLCV :

Chez les bailleurs où la tête de liste est en Isère, la CLCV a obtenu 3405 voix.

Nous regrettons que la participation demeure à un niveau bas, toujours en baisse y compris au niveau national puisqu’en Isère, moins d’un locataire sur cinq a voté…

Cela interroge sur nos modalités d’action et sur la force de notre représentation que nous devons renforcer pour les quatre ans à venir afin de revoir ce taux à la hausse pour les prochaines élections de 2022 !

 

Meeting du 2 juillet à 18h à la maison des associations ! OUI à la sauvegarde du logement social public, NON à la privatisation d’Actis !!!

Mobilisons nous tous pour dire OUI au logement social public et NON à la privatisation d’ACTIS.
Nous vous attendons Mardi 2 juillet à 18h à la maison des associations à Grenoble !!!!
Nous vous proposons un temps de partage afin de vous expliquer les raisons de notre opposition à la fusion en SEM.

Ce sera l’occasion pour vous de nous interpeller et de poser vos questions sur ce sujet qui concerne les citoyens de la métropole.

Pour plus d’informations vous pouvez nous contacter sur l’adresse mail : nonalaprivatisationdactis@gmail.com

Les élections HLM : temps fort pour les locataires.

Ensemble améliorons notre quotidien !

 

Cette année est très importante !

En effet, en fin d’année les locataires de logements HLM vont voter (entre le 15 novembre et le 13 décembre selon les bailleurs)

pour une association de défense des locataires comme la CLCV.

Ces élections sont importantes puisqu’elles permettent d’élire des représentants, locataires HLM comme vous, ils portent votre voix dans les instances des bailleurs.

Le représentant de locataire est élu sous l’étiquette d’une association comme la CLCV.

Cette élection vous permet d’être représentés au conseil d’administration de votre bailleur par l’un des vôtres (administrateur locataires), qui vit dans les mêmes conditions que vous en tant que locataire. Il est donc en capacité de faire valoir vos intérêts sur les questions de travaux/loyers/charges/sécurité et d’autres sujets ayant une incidence sur votre vie quotidienne.

Le résultat des élections est important pour la CLCV et pour vous car le taux de participation et le résultat que la CLCV obtiendra lors de ces élections déterminerons notre capacité et légitimité à poursuivre nos actions afin de défendre vos intérêts.

Pour voter c’est simple votre bailleur vous enverra les documents par courrier avec une enveloppe T (pas besoin d’affranchir), il faudra retourner le courrier en indiquant votre vote de soutien à la CLCV.

Vous pourrez également voter par internet si vous préférez, faites attention aux délais.

Engagements des administrateurs locataires élu sous l’étiquette de la CLCV

  • Nous représenter et nous défendre en toute indépendance
  • Indépendants de tout parti politique, groupe philosophique ou religieux, nos représentant.e.s élu.e.s agiront pour :
  • Prendre des décisions conformes à nos besoins et nos attentes
    Garantir une gestion saine et transparente
    S’assurer que notre bailleur respecte ses obligations

Préserver notre pouvoir d’achat

C’est un fait, nos loyers servent à financer nos logements, leur entretien et l’accueil de nouveaux locataires. Sans renoncer face au désengagement de l’Etat, nos représentant.e.s élu.e.s agiront pour :

  • Garantir des loyers abordables pour les nouveaux entrants
  • Stabiliser les loyers des locataires en place et lutter contre l’éviction de certains
  • Contrôler les charges dans un souci de qualité et de coût maîtrisé

Favoriser l’accueil d’une diversité de locataires

Diversité de générations, de catégories sociales et professionnelles garantissent l’équilibre de nos villes et de nos quartiers. La mixité est une nécessité et nos représentant.e.s élu.e.s agiront pour :

  • Garantir une procédure humaine et soucieuse du demandeur
  • S’assurer du respect des règles par l’ensemble des acteurs de la chaîne des attributions
  • Défendre le droit à l’accès et au maintien dans le parc social
  • Proposer de nouvelles constructions soucieuses de ces équilibres

Organiser des moments de convivialité

Bien vivre dans nos quartiers, c’est aussi notre vocation. Afin de construire et de développer les liens entre locataires, nos représentant.e.s élu.e.s agiront pour :

  • Développer des projets de solidarité et d’entraide entre voisins
  • Organiser des temps forts et des moments festifs au sein de nos résidences
  • Proposer des animations allant au-delà de nos relations avec notre bailleur (économies d’énergie, transports, déchets, etc.)

Nous écouter, recueillir notre avis et nos besoins

Dans notre ville, notre quartier, notre immeuble, chacun a un rôle à jouer et doit pouvoir être écouté et entendu. Nos représentant.e.s élu.e.s agiront au plus près de nous pour :

  • Développer une présence et des espaces de dialogue dans nos quartiers
  • Solliciter notre avis, nos idées pour une vraie participation des habitants
  • Rendre compte des échanges et réponses qui lui seront communiquées
  • Soutenir nos projets et nos dynamiques collectives

Nous aider à être acteur des décisions qui nous concernent

Habiter, c’est acquérir une solide connaissance de son logement et de son environnement. Afin que nos bailleurs s’engagent dans des projets pertinents, nos représentant.e.s élu.e.s agiront pour :

  • Transmettre le plus tôt possible les informations qui nous concernent
  • Exiger que notre expertise soit prise en compte pour tout projet impactant notre quotidien
  • Participer aux transformations de nos résidences, de nos quartiers
  • Encourager le développement de projets émanant directement des locataires

 

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter ! Vous pouvez également aller sur le site dédié à ce sujet : http://www.dansmonhlm.org/

Réforme du Livret A

Réforme du Livret A

Coup de rabot sur le bas de laine des Français !

Notre association affirme de nouveau son opposition au projet de réforme du livret A. Ce projet confirme ce que les pouvoirs publics nous avaient indiqué lors de la consultation du ministère de l’Économie et des Finances à propos de la nouvelle méthode de calcul du taux.

Le Livret A repose, selon nous, sur le double principe de la simplicité et de la protection du pouvoir d’achat. Il est accessible à tous, liquide, son taux dépend des taux courts et doit sauvegarder la valeur réelle de l’épargne en étant au niveau de l’inflation.
Depuis quelque temps, les pouvoirs publics sont incités par les banques à revoir ce principe, notamment à désindexer le taux du livret A de l’inflation. On remarquera que ce projet intervient au moment où l’inflation remonte et se situe à un niveau plus élevé que les taux courts.

La réforme intervient pile au moment où il est préférable, pour les banques, de ne pas rémunérer au niveau de l’inflation. À l’inverse, quand l’inflation était proche de 0 % il y a quelques années, les banques n’avaient de cesse de demander que le taux du livret A soit proche de zéro car il fallait … suivre l’inflation.

Tout en saluant la consultation effectuée en amont, la CLCV constate avec regret et colère que les pouvoirs publics cherchent avant tout à satisfaire l’intérêt catégoriel des banques et ce au détriment des épargnants des classes moyennes et populaires. Les banques, après avoir exigé de pouvoir distribuer le livret A, considèrent désormais que le produit n’est pas rentable pour elles et que les règles du jeu doivent changer.

Rappelons que livret A joue un rôle important d’épargne populaire. Par sa simplicité, sa sûreté, et l’absence de frais, il constitue souvent la « première brique » d’épargne financière pour les Français et souvent la seule pour les nombreux ménages qui disposent de peu d’épargne. La présente réforme ne constitue rien d’autre qu’un coup de rabot sur le bas de laine des Français.

La CLCV votera contre ce projet de réforme lors des comités consultatifs dédiés. Elle se mobilisera pour que le gouvernement revienne sur sa décision.

Nouveauté : mise en place de permanences sur les communes de Gières et d’Eybens

Afin d’être plus proches encore des habitants nous mettons en place deux nouvelles permanences physiques sans rendez-vous sur les communes de Gières et d’Eybens.

Sur Eybens :

Adresses des permanences (en alternance aux Coulmes et à Iliade)

  • Maison des Habitants Les Coulmes le 1er lundi du mois : 10 place des Coulmes à EYBENS – tel 04 76 24 63 69 (sauf juillet et août)
  • Maison des Habitants et de l’environnement L’Iliade le 3ème mercredi du mois : 10 place Condorcet – à EYBENS – tel 04 76 14 76 80 (sauf juillet et août)

Sur Gières :

Tous les deuxièmes mercredis de chaque mois (sauf juillet et août)
A l’espace Marie Reynoard : 18 chemin du Héron à l’angle de la rue du Petit Jean à Gières.

Vous trouverez le détail de ces permanences en cliquant sur les liens ci-dessous :

Planning Permanences Eybens

Planning Permanences CLCV Gières

N’hésitez pas à venir nous voir pour toutes problématiques ou questionnements.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter par mail isere@clcv.org ou par téléphone au 04 76 22 06 38 tous les après-midi (13h30 à 17h) sauf les mercredis.

LACTALIS

Lactalis – procédures de rappel :

la CLCV demande plus de transparence et un renforcement des contrôles.

Depuis début décembre 2017, l’ampleur de l’affaire des laits contaminés Lactalis ne fait que croître. Des mesures de rappel et de retrait de produits ont concerné des millions de boîtes présentant un risque de contamination par des salmonelles.
Pour faire face à cette crise sanitaire, 12 lots ont été retirés du marché puis plus de 600 références pour un bilan final de 1345 lots en fin d’année 2017. En décembre, un arrêté préfectoral a demandé l’arrêt des activités de l’usine de production de Craon (Mayenne). Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour connaitre les causes de la contamination.
Nous découvrons avec stupeur que toutes les enseignes n’avaient pas retiré les produits de leurs rayons, exposant les nourrissons à des risques pour leur santé. Près de 40 enfants sont déjà concernés par une contamination.

Un manque d’information sur les responsabilités !

La CLCV réclame que lumière soit faite sur les différentes responsabilités individuelles de cette affaire. Il est essentiel de connaître la totalité des circonstances qui ont mené à cette crise sanitaire. C’est indispensable pour éviter que de pareilles situations se reproduisent à l’avenir.
Nécessité de renforcer les contrôles
Les contrôles des inspecteurs vétérinaires dans l’usine de Craon et ceux de la DGCCRF en magasin n’ont pas suffi à éviter la contamination en usine et la commercialisation par un grand nombre d’enseignes des produits potentiellement contaminés.

Il faut donc comprendre pourquoi les contrôles n’ont pas été suffisamment efficaces. Nous appelons donc à renforcer les contrôles sanitaires tout au long de la filière.
Rappels alimentaires : les consommateurs ne se sentent pas assez informés
Dans une enquête publiée en février 2017, la CLCV a montré que 77 % des consommateurs considèrent qu’ils sont insuffisamment informés sur les rappels alimentaires. Il est urgent que soit mis en place un système de communication efficace. Notamment, il faut que les rappels soient mentionnés en magasins de façon claire et visible pour les consommateurs.

Invitation à un temps convivial

Temps convivial
A quoi sert un administrateurs de locataires ?
A quoi servent les élections HLM ?
Le rôle complémentaire des représentants de locataires et
des administrateurs !

Au programme

Nous vous invitons à partager avec nous un moment convivial qui sera l’occasion d’aborder avec vous l’intérêt des élections HLM.
Vous allez voter en 2018 pour élire des administrateurs de locataires siégeant aux instances de vos bailleurs sociaux.

Ils portent votre voix afin de contribuer à l’amélioration de votre cadre de vie !
Leurs rôles est fondamental et le votre aussi !
Nous vous proposons donc lors de ce temps de pouvoir échanger et de rencontrer vos administrateurs.

Nous pourrons ainsi évoquer :
– Le rôle des administrateurs locataires
– Le rôle des représentants de locataires
– La complémentarité de ces deux acteurs
– L’importance de nous aider à améliorer la communication
et les liens entre la CLCV/Les représentants
de locataires et les administrateurs

Nous ne pouvons rien faire sans vous, nous vous attendons donc nombreux !

Où ?
A l’espace partagé situé 13 rue Guy Moquet à Grenoble
Quand ?
Le mardi 30 janvier 2018 à partir de 17h45
Comment ?
En vous inscrivant les après-midi au 04 76 22 06 38 ou par mail à l’adresse suivante :
isere@clcv.org

Au plaisir de vous voir bientôt.
Toute l’équipe de la CLCV 38

Élection HLM

Reconnue comme association nationale représentative des locataires, la CLCV compte plus de 420 administrateurs locataires. Élus tous les quatre ans par les locataires, ils défendent leurs intérêts au sein des conseils d’administration des organismes HLM.

La CLCV désigne aussi des représentants des locataires dans les immeubles et résidences. En agissant ensemble, ils demandent des comptes, négocient des travaux ou des améliorations, vérifient les charges…

Vous êtes locataires d’un logement social ? Au travers des différentes rubriques, vous pourrez vous informer sur tous les sujets qui vous préoccupent et obtenir des réponses à vos questions.

Dans un an, il faudra voter pour des administrateurs de locataires.

Qu’est-ce qu’un administrateur de locataires et quel est son rôle ?

Un administrateur c’est un locataire HLM comme vous, qui a la possibilité de porter la voix de tous les locataires dans les instances des bailleurs. Il peut agir, dans l’intérêt de l’ensemble des locataires du bailleur sur de nombreux sujets :

– les programmes d’entretien et de réparation et les réhabilitations

– les attributions et changements, mutation de logement sociaux,

– la construction de logements,

– la gestion et le vote du budget,

– les investissements,

– voter contre les hausses de loyers…

L’administrateur de locataire est élu sous l’étiquette d’une association comme la CLCV.

L’administrateur locataire n’est pas seul : la CLCV le forme et s’implique à ses cotés tout au long de son mandat.

Vous souhaitez être candidat ?

La CLCV a besoin de plusieurs administrateurs pouvant représenter les locataires et les valeurs qu’elle défend dans les instances des bailleurs.

L’administrateur locataire n’est pas seul : la CLCV le forme et s’implique à ses cotés tout au long de son mandat.

 

Qui peut voter à ces élections ?

Tout les locataires de logements sociaux peuvent voter !

Comment ?

Le bailleur envoie le matériel nécessaire à tous ses locataires par courrier afin que vous puissiez voter. Votre bulletin de vote peut se renvoyer de plusieurs façon et gratuitement.

Pour faire entendre votre voix il est indispensable que vous votiez.

Si la démarche vous intéresse et que vous souhaitez avoir plus d’informations, n’hésitez pas à vous rapprocher de nous.