NON A LA PRIVATISATION D’ACTIS !

La CLCV 38 est membre active du collectif « non à la privatisation d’Actis ».

Le 10 mars, le Conseil d’Administration d’ACTIS validait dans des conditions irrégulières la création d’une Société Anonyme de Coordination (SAC) regroupant Grenoble Habitat et ACTIS.

Le 21 mai 2021, alors que le vote du CA d’ACTIS fait l’objet d’un recours en annulation au Tribunal Administratif, la Métro va soumettre la création de cette SAC au vote des conseillers métropolitains.

Ce rapprochement entre ACTIS et Grenoble Habitat laisse la porte grande ouverte à la fusion d’ACTIS et Grenoble Habitat dans une Société d’Economie Mixte (SEM) qui pourra chaque année verser des dividendes aux actionnaires publics et privés (49% maximum) au lieu de les réinvestir dans la construction ou l’entretien des logements.

STOP à la marchandisation du logement social !

Le Collectif contre la privatisation d’ACTIS continue d’affirmer que :
– ACTIS doit rester un bien commun 100% public et surtout pas au service des actionnaires !
– Une SEM est toujours susceptible de distribuer des dividendes, ce qui a été le cas à la demande de l’actionnaire public (la Ville de Grenoble) pour :
▪ Grenoble Habitat de 2015 à 2018 : env. 1 M€
Mais aussi
▪ GEG de 2015 à 2018 : env. 7,1 M€
▪ La Cie de Chauffage de 2015 à 2018 : env. 6,3 M€
MM. et Mmes les élu(e)s d’autres choix sont possibles

Nous appelons tout le monde à se rassembler
vendred38 i 21 mai à 9h30
devant la Métro, 3 rue Malakoff à Grenoble